Test résine ABS Like FungDo 3D – Translucide

Salut, encore une fois je suis heureux de vous retrouver sur Nozzler pour un test d’une résine ABS Like peu connue, la FungDo 3D, dispo sur plusieurs stores d’Aliexpress aux alentours de 25 à 30 euros le kilo, un prix tout à fait abordable, mais que vaut elle vraiment ? C’est ce que nous allons voir ensemble. 

Ne vous fiez pas au prix qui apparaît en arrière-plan, il s’agit du site de la marque qui est relativement … pourri, mais c’était sympa pour la photo 😉

1 – Présentation : 

Nous avions déjà vu ensemble la petite sœur de cette résine lors du test de la standard qui s’était révélé correct mais avec cependant un défaut majeur : le jaunissement aux UV, dès la sortie de la machine la standard est jaunâtre avant même le curing UV.

L’ABS Like se présente dans un flacon à large goulot, doublement fermé par un opercule assurant un conditionnement vraiment sécurisé.

Le reste est sans fioriture, avec un rappel du nom de la résine et quelques recommandations de rigueur et communes à toutes les marques par convention.

Voilà, donc un conditionnement simple, mais bon, on ne lui en demande pas plus non plus. Le large goulot permet un écoulement facile à maîtriser, elle fait de légères bulles à l’agitation mais un temps de repos de 10 min dans le VAT suffit à stabiliser la résine et faire disparaître les petites bulles du départ.

Au niveau de l’odeur, chez FungDo, rien à dire, une légère odeur de résine, à peine perceptible, c’est un point à souligner tout de même, rien de plus désagréable qu’une résine qui embaume tout l’atelier, encore pire si vous imprimez dans une pièce  de vie comme j’ai pu le voir sur les groupes.

2 – Caractéristiques : 

Récemment Ameralabs nous a interpellé pour nous signifier que l’ABS like n’était qu’une pirouette marketing pour vous vendre de la standard plus cher, certe il ne faut pas rêver, les caractéristique d’une standard et d’une ABS like sont très similaires. Entendez par là, que sur une ABS like, le fabricant a porté un soin un peu plus particulier à sa formulation pour essayer de vous offrir une expérience un peu plus qualitative, donc chez FungDo, une différence réel est le jaunissement. Il est quasi inexistant sur l’ABS like, le socle de la pièce que je vous présente aujourd’hui a, au total, passé 6 min au curing UV et n’a quasiment pas jaunit, c’est vraiment très très léger, et pour moi ce fut une bonne surprise.

Je ne vais pas vous détailler le tableau des caractéristiques de la résine, chacun peut aller le retrouver sur les descriptifs des stores Aliexpress et vous verrez qu’Ameralabs dit vrai, cependant, je dois vous parler de la rétractation en volume qui est toujours de 4-5%. Le sachant, en ayant déjà imprimé la standard, j’ai donc adapté mes paramètres dans mon slicer pour obtenir un emboîtement optimum, et encore j’ai dû jouer un peu du scalpel.

Personnellement j’aime beaucoup imprimer cette résine car à contrario de résine plus connues, elle est fiable est se déforme peu, elle est précise et rapide sur ma Phrozen Mini Sonic 4k, 1,7 secondes par couche de 0,5 par 17° de température ambiante.

Elle a un bon rapport rigidité/flexibilité qui rend les pièces souple et non cassantes, un sérieux bon point pour du fan-art et du fig-art.

Pour ce test vous excuserez la liberté que j’ai pris de teinter la résine avec le pigment bleu de la marque Ifun, ces pigments feront l’objet d’un prochain article et je n’ai pas un grand stock de résine translucide .

3 – Prints et Photos : 

Et comme d’habitude les photos valent mieux qu’un long discours, j’ai donc imprimé un Freezer Mecha de l’animé Dragon Ball Z disponible sur Cults3D, la base a été réalisé sur la Hornet d’Artillery, testée il y a quelques jours sur Nozzler, avec un PLA Silk Wine de partenaire 3D-Discount Shop, le STL n’est vraiment pas parfait malgré son prix, dommage, les défauts du socle en pierre ont été corrigés sur le site Netfabb qui a rectifié les plus gros problèmes, l’imprimante et chitubox ont fait le reste.

Le socle rocheux, sur cette photo posé sur la première mouture de la base en résine blanche Yousu mais qui à gondolé suite à une erreur de conception de ma part et des parois bien trop fines … le jaunissement est vraiment léger pour une translucide

Les détails sont nets et francs, la pièce volumineuse, évidée, paroi 2 mm, légère déformation sous le socle mais sans impact sur le rendu, dû aux défauts du STL …

Pour garder cette brillance post curing, j’ai appliqué un vernis en bombe pour plastique acheté chez Norauto.

Le FungDo adhère parfaitement bien sur le bed, à 45s sur les premières couches, j’utilise 6 couches de transitions dans chitubox qui renforcent mon adhérence au bed et stabilise parfaitement les prints. mes supports sont fins, en densité de 70% sur un surplomb à 60° plus des supports ajoutés manuellement pour accompagner la pièce jusqu’au bout, j’aime bien faire ça sur les pièces comme les queues, voir l’Alien du test Yousu

Les détails sont propres et la pièces est sans défaut, rigide mais assez flexible pour ne pas casser net

Le PLA Wine n’est franchement pas très beau, je changerai la base avec un PLA de chez SOVB3D plus tard, le logo de l’animé s’est ajusté du premier coup sans avoir à donner du scalpel

Ici la partie mâle est imprimée à une échelle 5% plus petite que la partie femelle, j’ai donc détaillé l’ensemble du stl avec deux échelles de proportion différentes en fonction que la partie soit mâle ou femelle. Si elle avait les deux côtés, j’ai choisi la plus grande évidement

J’aime beaucoup la figurine finie, mais elle demande de l’attention et il ne faut surtout pas penser que c’est du tout cui. Soyez attentif aux emboîtements, surtout si vous connaissez votre résine. La FungDo me permet d’être sur à tout les coups et c’est confortable à imprimer. Les jonctions se voient à peine et c’est super fun

Les détails sont fins et super fidèles, encore dommage que le PLA vienne entacher le tableau final. On aperçoit trop les reprises de print malgré un masquage qui a fait ses preuves sur bien d’autres plastiques…

Le visage de Freezer Mecha est vraiment bien retranscrit, seul le zoom de mon smartphone m’empêche de vous montrer plus en avant la finesse des détails, certes dû aussi à la qualité de la Phrozen, mais sans une résine correcte pas de détails … 

4 – Conclusion : 

N’en déplaise à Ameralab, mais l’ABS Like de FungDo est bien supérieure à leur standard, elle est légèrement plus “stable” sur la longueur et en fait une résine plus fun à assembler en pièces détachées. Elle n’offre pas la résistance de la “high toughness” (haute tenacité littéralement) bien évidemment mais reste sympa à imprimer dans le cadre du fan-art ou du fig-art.

Je remercie Nozzler et FungDo de m’avoir fait confiance pour essayer cette résine qui, pour son prix vaut le détour, assurez vous de maîtriser sa rétraction et le tour est joué, elle sera stable tout au long de votre print et ne variera pas d’une pièce à l’autre. Donc oui vous pouvez vous faire plaisir avec l’ABS like de FungDo 3D. Merci à tous les designers et artistes qui mettent de plus en plus de STL à notre disposition sur les sites de partages dédiés. À bientôt pour un nouveau test sur Nozzler. Restez connectés sur Insta où nous partageons toujours plus de contenus réalisés avec les produits en tests chez nous.

TEST RÉALISÉ PAR GUILLAUME MERCIER POUR NOZZLER.

close

RELAX 😎
Inscrivez-vous pour recevoir nos dernières offres directement dans votre boîte mail. Pour en savoir plus, consultez notre Politique de confidentialité.

NOZZLER
Logo