TEST MINI PONCEUSE À RUBAN

Test réalisé parJérôme Henriet pour Nozzler.

Bonjour à toutes et à tous !

Aujourd’hui je vous présente un petit objet que j’ai découvert par hasard sur AliExpress (oui, encore…).
Friand de technologies et gadgets en tout genre, bricoleur et 3D Printer, je n’ai pas pu me retenir.
Je planifiais de le concevoir en impression 3d avec un moteur 12v avec variateur, mais au vu du prix (39€ port inclus) j’ai craqué, et je ne le regrette pas. 

2 Modèles, plusieurs bundles, plusieurs dépôts, y compris plusieurs en Europe (selon stocks)

Présentation

Concrètement qu’est-ce que c’est ?

C’est une petite ponceuse à ruban/sangle, à poser, entièrement en acier inoxydable avec un tendeur automatique, 7 vitesses, 4000 à 9000 tours minutes, en fonctionnement 12-24v sur secteur 110-220v.

Quel est l’avantage ?

Pouvoir poncer, brosser, lisser certains éléments sans avoir à plier vos petits bouts de papiers mouillés et frotter comme des fous pendant des heures de différents grains.

Pour quels matériaux ?

Relativement tous. Cela dépendra du grain et du type de ruban. Dans mon cas cela sera utilisé pour des ajustements de bois, récurage/aiguisage de métal, et correction/lissage de plastique.

Unboxing

  • La mini ponceuse à ruban (forcément)
    1kg, 150 x 143 x 140mm
  • L’alimentation transformateur 110v-220v > 12V-24v, avec sélecteur 7 vitesses
  • Le support avant en acier à visser (1 vis, vissée à son emplacement) 
  • 2 clés Allen
  • 10 x rubans différents grains 

Mise en service :

  • Prendre la clé allen correspondante, retirer la vis qui n’est vissée à aucune poulie, positionner le support en métal, serrer la vis et positionner le support à l’inclinaison voulue.
  • Tirer le levier pour détendre le tendeur et insérer la courroie.
  • Vérifier que tout soit bien en conformité.
  • Raccorder l’alimentation, régler sur 12v (pour commencer) et brancher le connecteur.
  • Fini.

Actionnement du tendeur et emplacement de la vis du plateau

Comment ça marche ?

  • On choisit le sens de rotation via l’interrupteur.
  • On choisit la vitesse via le sélecteur sur le transformateur. (12<15<16<18<19<20<24)
  • On positionne l’objet sur le support avant, ajusté à l’angle souhaité.
  • On exerce la pression souhaitée de l’objet sur le ruban pour entamer le ponçage.
  • Selon les objets vous pouvez utiliser d’autres parties de la courroie notamment pour les surfaces courbées, j’utilise la partie supérieure qui me permet de jouer sur la tension de la courroie pour poncer des surfaces moins planes.

Rien de bien compliqué à l’usage, il faut faire des petits tests pour prendre le coup.

Les avantages : 

  • Le gain de temps et d’effort, car oui même si c’est petit, vous pouvez présenter l’objet en question et le faire glisser sur le ruban et ça se fait littéralement tout seul.
  • De plus, vu que le ruban tourne vous usez uniformément votre abrasif donc cela prolonge la durée de vie du consommable, et ça fait des économies.
  • La machine est stable et pèse son poids (un peu plus d’un kg) 
  • Petite et facile à déplacer/transporter/ranger.
  • Assez puissant

Les limites et inconvénients :

  • Les recoins et zones peu accessibles, forcément.
  • Pas prévue pour les pièces détaillées, forcément aussi
  • Avec du gros grain, mieux vaut fixer la machine sur le plan de travail.
  • Un peu bruyant tout de même en fonction de la vitesse (comme toutes les ponceuses cela dit)
  • Commande pour la variation de vitesse sur le transformateur.
  • Nécessite un peu de dextérité, car cela ponce vite et fort, donc vous pouvez facilement aller trop loin et là, c’est cuit.

Conclusion

Exactement ce à quoi je m’attendais, c’est compact, c’est pratique, c’est performant, c’est polyvalent, c’est stable, c’est solide (métal), et ce n’est relativement pas cher (environ 39€ hors promo, en livraison gratuite 5 JOURS depuis l’Allemagne dans mon cas, selon les stocks).

Il complètera parfaitement ma petite panoplie pour mes petites réalisations DIY quelles qu’elles soient.

Branché dans un coin de votre plan de travail, facile à déplacer et manipuler, le changement de courroie se fait en quelques secondes, difficile d’avoir plus « Ready 2 Go ».

Je le conseillerai autant aux bricoleurs, qu’aux imprimeurs 3d.
Bien évidemment dans le cas de l’impression 3d, cela n’est nullement destiné à du ponçage de précision sur des figurines en PLA, mais plus sur de la rectification/ajustage où lissage « d’overhangs », surfaces plates etc.

N.B : Attention toutefois de commencer par un grain plus fin qu’a votre habitude pour évaluer le rendu.

En effet sur une impression 3d au rendu disgracieux, vous l’attaqueriez au grain 320 voir plus abrasif, dans ce cas au 320 il ne faudra pas plus de 3 secondes pour passer à travers la coque externe de 1mm votre objet. 

Je vous conseillerai de commencer avec un grain plus fin, 1000 par exemple, et une pression légère pour commencer et ajuster pression, vitesse et grain en fonction du résultat obtenu et désiré.

Prendre également en compte le fait que le ponçage rapide et ininterrompu fait fondre le plastique donc y aller par expositions courtes.

Vous pouvez vous procurer d’autres courroies avec d’autres grain, et pourquoi pas en d’autres matériaux (feutrine pour le lustrage etc.) avec un diamètre 330mm et largeur 25mm (ou 15 selon le modèle choisi)

Premier essai

Pour imager le test, j’ai trouvé quelques morceaux d’impressions ratés pour montrer sommairement ce à quoi vous pouvez vous attendre avec ce type de machine avec un rapport temps/effort très réduit. Satisfait du résultat, hâte de tester sur d’autres choses.

Ponçage rapide, environ 2 secondes par faces pour le cube en ABS et quelques coups sous les chaussures en PLA au grain 320 pour quelques secondes d’opération aussi. Pas ébavuré, pas nettoyé, ni autres finitions car ces pièces sont destinées à la destruction, mais probant.

Améliorations et upgrades possibles

Vous pouvez la fixer ou développer un système de fixation rapide si vous voulez une machine fixe sur votre plan de travail.

Installer un réglage d’inclinaison gradué en degrés, à crans, pour réaliser des angles poncés a 45°/90° ou autres guides.

Installer un petit système pour l’aspiration des poussières

Installer un petit éclairage, sur un flexible éventuellement ?

Déplacer le variateur de vitesse sur la machine, pour ne pas avoir à garder le bloc transformateur sur l’établi, et pourquoi pas lui installer une petite batterie 24v pour plus de mobilité.

Exemples d’application avec les rubans fournis et d’autres genres de ruban

Traitement de surface oxydées

Aiguisage de forêts, couteaux, spatules et autres (réalisable même si ce n’est pas idéal)

Polissage/lustrage pour plastiques et métaux

Chanfreinages faciles et congés avec un peu de dextérité 

Ajustage, rectification et planification 

Lissage de surfaces

Rectification de bords coupants sur le métal, et têtes de vis coupées

Etc.

Galerie

Grain 1000, 2 secondes

 Câblage

Variateur pour augmentation vitesse

Remerciements

Et voilà, vous savez tout où presque, plus d’informations sur la page du produit, lien dispo en début d’article.

Je remercie Nozzler de me laisser leur donner un coup de main, et merci Greatool Store Aliexpress, pour l’envoi soigné, rapide (5 jours) de cette petite machine qui va me servir très souvent. 

Bon ponçage à tous 😉

close

RELAX 😎
Inscrivez-vous pour recevoir nos dernières offres directement dans votre boîte mail. Pour en savoir plus, consultez notre Politique de confidentialité.

NOZZLER
Logo