Test du nettoyeur ultrason VEVOR 3L

Bonjour à toutes et à tous, je vous fais un retour d’expérience sur le nettoyeur ultrason VEVOR 3L. Ce produit nous a été envoyé directement en partenariat avec Aliexpress et la marque. Le test n’en sera pas moins droit et honnête.

Réception du colis :

Le colis a été envoyé d’un entrepôt européen, livraison rapide garantie. Le nettoyeur ultrason est bien emballé. On y retrouve le nettoyeur, une notice, un panier métallique à utiliser dans la cuve, un cable d’alimentation, ainsi qu’un adaptateur pour prise anglaise. Pour ce coup ce dernier adaptateur ne nous sert à rien, mais gardez le, il pourrait être utile pour votre prochain voyage.

Vidéo de l’unboxing :

IMG 1148

Test du nettoyeur Ultrason 3L :

La version qui m’a été envoyée est la 3L. Voici les spécifications :

  • Matériau du réservoir: acier inoxydable SUS304
  • Puissance de chauffage: 100W
  • Puissance ultrasonique: 120W
  • Fréquence: 40kHz
  • Alimentation: 110/220V 60Hz
  • Capacité du réservoir: 2.8-3L (comme le fond du nettoyeur à ultrasons est une surface incurvée, le volume réel sera plus petit.)
  • Réglage de l’heure: 0-30 minutes (affichage numérique LED)
  • Réglage de la température:RT-176 ℉/RT-80 ℃
  • Quantité de transducteur: 2 ensembles
  • Taille du réservoir (L x L x H): 9.45 “x 5.3” x 3.94 “/24×13.5×10 cm
  • Taille (L x L x H): 10.6 “x 7.3” x 9.1 “/27×18.5×23 cm
  • Poids: 7.9 lbs/3.6 kg
ultrasonic cleaner, 26-30L, jewelry cleaner

C’est la première fois que j’ai ce type d’outil en main. J’ai hésité plusieurs fois à m’équiper, pour des nettoyages de carburateur, nettoyages de bijoux, et puis plus récemment le nettoyage des impressions 3d résine…. Ce test est donc une très bonne occasion pour moi pour me faire la main dessus et vous faire part de mon retour.

Tester que la machine fonctionne bien :

En cherchant un peu sur internet, je me suis aperçu que certains réalisaient un test avec du papier d’alu pour vérifier que leur nettoyeur fonctionnait correctement. Ni une ni deux, me voila parti en quête d’un bout de papier d’alu pour faire de même :

Pour que le test soit concluant, il faut que le papier d’alu se trou. C’est chose faite, me voilà rassuré.

Second test :

Trop pressé de tester la machine je remplis le réservoir d’eau (du robinet), et je jette rapidement dedans une vieille poignée rouillée trouvée dans le jardin. Malheureusement, ce n’est pas un appareil magique, et donc ce n’est pas si simple.

IMG 0969

À noter que la pièce est quand même ressortie en “meilleur état”.

Plutôt que de me lancer dans une suite de tests infructueux, j’ai décidé lire un minimum la notice. Il y est notamment mentionné qu’il est préférable d’utiliser de l’eau déminéralisée, et de faire un mélange avec un nettoyant spécial. Hors je n’ai pas ce nettoyant. J’ai donc réalisé quelques tests avant d’acheter une bouteille de Octopus sur Amazon.

IMG 0970
Piston avant nettoyage
IMG 0973
Après un premier nettoyage de 28min

Il faut bien comprendre qu’il est quand même préférable de nettoyer manuellement dans un premier temps. Les impuretés et saletés qui peuvent être enlevées à la main doivent être retirées avant l’utilisation du nettoyeur à ultrason.

Après réception du produit nettoyant Octopus, j’ai réalisé un nettoyage sur un autre piston, voici le résultat :

IMG 1161
Avant nettoyage
IMG 1162
Après le premier bain de 28min
IMG 1170
Après le 3ème bain de 28min
IMG 1171

Je me suis rendu compte pendant ce test, qu’il est préférable de faire pivoter les objets à nettoyer de 90° de temps de temps, afin d’optimiser le nettoyage.

Nettoyage d’une autre partie mécanique :

IMG 1163
Comparaison Avant / Après
IMG 1164
Comparaison Avant / Après

Je pense que ce deuxième et troisième test parlent d’eux mêmes, et vous comprendrez donc que c’est un très bon outil pour nettoyer les pièces qui ont beaucoup de petits espaces et recoins.

Ça peut donc tout aussi bien être un outil utile si vous utilisez des imprimantes 3D résine, afin de nettoyer en post print, les résidus de résine non polymérisée. Mais si c’est uniquement pour l’impression 3D, une Wash & Cure sera probablement plus adaptée.

Conclusion :

Je dois avouer que je suis convaincu par cet outil. Que ce soit pour la mécanique, l’électronique ou encore la 3D, il fait maintenant parti de mon atelier. Je regrette d’avoir choisi le modèle de 3L, parce que finalement j’aurais peut être eu l’utilité d’un réservoir légèrement plus grand. La finition de l’outil est très bonne, et je reconnais le professionnalisme de Vevor sur ce point.
Quelques petits point négatifs selon moi :
– pas de robinet de purge sur les petits modèles, il faut donc débrancher et retourner la machine pour la vider.
– ça reste un outil bruyant, il faut donc lui trouver une place adaptée.

Merci et VEVOR et Aliexpress de nous avoir fait confiance pour ce test. On se retrouve très prochainement pour des reviews sur d’autres produits.

close

RELAX 😎
Inscrivez-vous pour recevoir nos dernières offres directement dans votre boîte mail. Pour en savoir plus, consultez notre Politique de confidentialité.

NOZZLER
Logo