Test du filament PLA TYZYX Chocolat Blanc

Bonjour à toutes et tous.

Aujourd’hui, un nouveau filament, le TYZYX Chocolat Blanc, un test que je devais vous proposer depuis un moment, mais suite à la perte du fichier d’origine et d’une partie des photos, je vous le propose avec un peu de retard.

Bobine

TIZYX

Cette société du nord, plus précisément de Tourcoing, vient s’ajouter à notre panel de fabricant français, ce qui montre encore une fois le dynamisme de notre marché.

TiZYX 1
tizyx couleurs

Créée en 2017, TIZYX possède donc à son catalogue des imprimantes, fabriquées dans leur atelier (récent, vu qu’ils viennent d’emménager récemment dans de nouveaux locaux !), la K25 et son évolution multifonction (dont seringue alimentaire !) la EVY
Mais ce qui nous intéresse aujourd’hui, c’est leur gamme de filament, qui couvre vraiment un spectre intéressant, du traditionnel PLA, en passant par le PETG, l’ABS, le TPU, le PVA (soluble) ou les filaments dits « spéciaux » (dont le bois et les phosphorescents).

LE PLA CHOCOLAT BLANC

La marque produit ses propres filaments à base de plastique d’amidon recyclé. Forcément, autant le dire tout de suite, le prix sera plus élevé que du PLA asiatique, mais en restant dans une fourchette correcte. À noter qu’au niveau de la palette de couleurs, c’est la première fois que je vois autant de variation de nuance d’une même couleur sur un catalogue !
Pour ceux qui impriment peu ou changent souvent de bobine, chaque bobine de la marque est fournie avec un sachet hermétique réutilisable, ce qui est un plus appréciable.

Pour ce qui est du PLA chocolat blanc de ce test, il s’agit bien d’un blanc, très légèrement ivoire, et la couleur est vraiment uniforme sur toute la bobine. Par contre, je m’attendais, avec ce nom, à une couleur un peu plus prononcée sur l’ivoire (ce qui correspondrait à leur blanc « nacré »), un peu comme un célèbre chocolat blanc avec un dauphin…
Et autant vous prévenir tout de suite, bien qu’il en ait le nom, il n’a pas l’odeur du chocolat! (Avec ce nom, on pouvait se poser la question en ces temps où la mode semble être de jouer sur le côté olfactif).

Mis à part ce petit point de détail, on se trouve en présence d’un très bon PLA. Avec les paramètres de températures  que j’utilise habituellement, et qui rentre dans le spectre du fabricant, 200°c pour la buse et 50°c pour le plateau, mes impressions tests sont tout juste parfaites : bonne adhérence, pas de warping, pas de oozing ou de stringing (et pourtant sur une lithophanie, avec tous les changements de reliefs, ce n’est pas rare avec certaines gammes de filaments…) et un très bon rendu avec des couches très peu visibles et une bonne adhésion.

Les photos

Lithophanie
First layer

En conclusion

Encore une marque française qui nous montre son savoir-faire et qui propose une alternative à l’importation asiatique. Une offre à découvrir et à essayer de par sa gamme et sa palette de couleurs proposée. Pour ce qui est du Chocolat blanc, c’est en tout cas le candidat idéal pour qui a besoin d’un beau blanc uniforme, et il est en particulier parfait pour les lithophanies.

Il ne manquerait plus que l’équivalence RAL pour les différentes couleurs, mais là ce serait pinailler pour une petite partie des utilisateurs.

Je finirai en remerciant la marque de nous avoir proposé de tester ses filaments, pour un test comme à l’habitude, sans pression, ni consigne, donc en totale indépendance.

Test réalisé par Fitzgérald Duchemin pour Nozzler.

close

RELAX 😎
Inscrivez-vous pour recevoir nos dernières offres directement dans votre boîte mail. Pour en savoir plus, consultez notre Politique de confidentialité.

NOZZLER
Logo