Test du filament PETG R-50 Noir de chez FRANCOFIL 

Bonjour à tous, aujourd’hui, je suis heureux de vous présenter un filament issu de 50% de matière recyclé. Il s’agit du PETG R-50 Noir de chez FRANCOFIL.

FRANCOFIL, la compagnie 

FRANCOFIL est une jeune société française, spécialisée dans le développement et la fabrication de filaments destinés à l’impression 3D depuis 2017.

Les clients, professionnels comme les particuliers, peuvent y trouver une gamme de filaments très  variée, du PLA au filament conçu sur mesure en fonction de vos besoins et contraintes en passant par l’ABS le PETG et le TPU sous deux diamètres (1.75 mm et 2.85 mm) et en une multitude de couleurs.

Très engagée dans l’économie circulaire et le naturel, FRANCOFIL propose des PLA colorés à partir de coproduits comme des coquillages, du blé, de la bière ou même du café issus de filières françaises ou locales. Le résultat, des filaments 100% biosourcés, sans colorants chimiques, ni additifs, là, je dis chapeau.

La société s’engage aussi avec Veolia dans la revalorisation des déchets en réalisant deux produits, ABS et PETG issus de rebuts de pièces injectées, ou chutes de thermoformage provenant de l’industrie.

Mais ce n’est pas tout ! FRANCOFIL récupère aussi GRATUITEMENT vos chutes d’impression et bobines vides avec son dispositif Rendbobine et réalise à partir de cela un PLA 100% recyclé.

Je mets le lien ici pour plus d’informations sur ce dispositif.

Le produit : PETG R-50 FRANCOFIL

On voit que les efforts sont partout pour limiter l’empreinte carbone de l’entreprise. Une boite en carton de type coffret imprimée sans carton glacé ni fioriture. 

Francofil PETG R 50 image10
Francofil PETG R 50 image7

Même le carton est recyclé !

Sur cette boîte en carton, vous trouverez une étiquette très fournie reprenant les paramètres d’impressions recommandés, mais aussi la longueur de filament et le poids de la bobine vide.

Vous trouverez également, une aide au calcul vous permettant de déterminer la quantité restante de filament. Astucieux, merci FRANCOFIL. 

Francofil PETG R 50 image11

Comme d’habitude, la bobine est bien emballée dans un sachet soudé, avec son sachet de gel de silice. 

Sur la bobine, on trouve également une étiquette plus succincte reprenant les températures d’extrusion.

Francofil PETG R 50 image4
Francofil PETG R 50 image1

Le filament est assez bien enroulé et les petits trous sont bien présents sur la périphérie de la bobine  pour pouvoir bloquer le bout du fil une fois la bobine entamée.

Les propriétés

Nous avons là, un filament PETG noir recyclé, fabriqué à partir de 50% de rebuts de chutes de thermoformage issues de l’industrie pharmaceutique et de 50% de PETG vierge. D’où l’appellation, PETG R-50. Il est disponible uniquement dans ce coloris, mais en deux diamètres, 2.85 mm ou 1.75 mm. Vous trouverez sur le site uniquement des bobines de 1kg, mais il est possible d’avoir d’autres conditionnements sur demande. 

Si on en croit la fiche technique disponible ICI on pourra voir, qu’il est légèrement plus cassant qu’un PETG vierge, mais rien de dramatique à cela.

Sur la boite, il est indiqué une tolérance au diamètre de ±0.05 mm, je vais donc vérifier cela pour vous. J’ai réalisé dix mesures au pied à coulisse sur 5 mètres de filament en milieu de bobine.

Le diamètre moyen est à 1.667 ce qui est assez faible, le diamètre mini est à 1.63 (0.12 en dessous du théorique) et le maxi à 1.73 (0.02 en dessous du théorique). Le moins que l’on puisse dire, c’est que la promesse n’est pas tenue. Y a-t- il une difficulté particulière à extruder des matières recyclées? je ne sais pas. Ceci dit, le filament est quand même assez régulier puisqu’il varie à +0.06 et -0.04 par rapport au diamètre moyen. Il faudra donc prévoir une petite compensation de débit dans le slicer.

Les tests

Les tests ont été réalisés sur une Mingda Magician Max, pour laquelle vous trouverez un test complet ici. Les Gcodes sont préparés avec PrusaSlicer. 

La température d’extrusion conseillée est de 235°C à 260°C, j’ai donc voulu imprimer une tour de température pour me garantir le meilleur aspect et bien sûr le moins de stringing possible. 

Températures testées : 260, 250, 245, 240, 235. 

Le moins, que l’on puisse dire, c’est que la première de température  (à gauche sur la photo) n’est vraiment pas belle, il y a énormément de stringing, et même des trous dans les parois…

Ca sent le filament humide là 🤔

Petit passage dans le Sunlu FilaDryer S2 et… Non, en fait, il a fallu 36 heures à 60 degrés pour faire baisser le taux d’humidité en dessous de 20%. Bref sûrement un problème de stockage du filament avant l’emballage… (Je précise que le sachet plastique qui emballait la bobine n’était pas percé et que j’ai lancé les tests immédiatement après le déballage)

Francofil PETG R 50 image6

Je lance le même Gcode pour la tour de température, et voilà enfin un résultat auquel on peut s’attendre ! (à droite sur la photo)

Suite à ce test, je partirai sur une température de 250°, ce qui me semble être un bon compromis.

Vous connaissez la routine maintenant, le petit 3DBenchy qui permet de se rassurer et de compléter la collection 😉

Francofil PETG R 50 image3

Alors, ce n’est pas le plus beau que j’ai réalisé, il a un peu de stringing, mais le résultat est tout de même pas mal, je trouve.

BLOQUE CORDE BALANÇOIRE: permet de bloquer la corde sur une balançoire et d’éviter que celle-ci ne bascule. Remplace les pièces d’origine qui vieillissent mal avec le soleil. Lien ici

Francofil PETG R 50 image8

La pièce est en deux demi-coquilles se refermant à l’aide de vis pour pincer la corde.

Francofil PETG R 50 image9

La Balançoire est réparée 👍

Phone Amplifier / Phone Resonator: Un petit amplificateur passif pour smartphone, super efficace. Les joues sont réalisées avec le PLA MARBRE de chez AzureFilm et les pieds en TPU noir Varioshore de chez colorFabb.  Lien ici

Francofil PETG R 50 image5

Vue avec une seule joue

Francofil PETG R 50 image2
Francofil PETG R 50 image12

Le smartphone en position et le dessous avec les pieds en TPU.

En conclusion sur le PETG R-50 FRANCOFIL

Alors ce filament recyclé, une réussite ou pas ?

Mon avis est assez mitigé, je dois vous le dire. Autant le filament est bien, assez régulier même si le diamètre est en dessous de la normale, colle bien au plateau, a une bonne adhésion inter couches, autant, je ne comprends pas comment il est possible de mettre à la vente du filament à ce point humide.

J’espère juste que FRANCOFIL redressera la barre sur cette gamme de filaments recyclés…

A noter : FRANCOFIL a récemment sorti une gamme de PLA aux teintes très originales en partenariat avec la youtubeuse Heliox.

Merci à Nozzler.fr et FRANCOFIL pour leur confiance, on se retrouve très bientôt pour d’autres tests.

Test réalisé par Jérôme Chassaing de PRO-STL pour Nozzler.fr

close

RELAX 😎
Inscrivez-vous pour recevoir nos dernières offres directement dans votre boîte mail. Pour en savoir plus, consultez notre Politique de confidentialité.

NOZZLER
Logo