Test du filament Extrudr XPETG Carbon Fiber

Test complet du filament Extrudr XPETG Carbon Fiber réalisé par Fitzgérald Duchemin.

Extrudr, présentation et choix…

(Pour ceux qui ont lu le test du DURAPRO ASA, c’est quasi un copier /coller 😉 )

Extrudr est une petite entité (25 personnes) autrichienne, qui s’est lancée dans le monde de l’extrusion et qui cherche à élargir son marché, et donc à s’implanter en France.
Par l’entremise de Nozzler, il m’est donc proposé de tester 2 de leurs produits… au choix ! 😉
Ne connaissant pas la marque, je visite donc leur site en premier lieu www.extrudr.com pour sélectionner ce que je pourrai tester…

Leur site est vraiment très bien fait : au gout du jour, navigation simple, très bien organisé et multi-langues… même si ce dernier point reste perfectible. On y retrouve donc une présentation institutionnelle (avec le cœur de métier et la « politique » de l’entreprise) et ce qui nous intéresse, l’interface de choix de matériel : un menu passant par le choix du matériel, de sa couleur, diamètre…
Franchement très agréable.

Dans l’optique de projets nécessitant de la solidité et de la résistance (pour la chaleur ou pour l’extérieur), j’oriente mon choix en fonction des caractéristiques des produits très bien présentées

  • Fiches de données : tous les pdf se rapportant au produit : technicité, sécurité, réglementation, résistance chimique…
  • Propriétés du matériau : en un clin d’œil, de quoi se faire une idée « graphique » et pouvoir comparer lors du choix
  • Information sur le produit : idem, en un coup d’œil, les informations remarquables :

“Sprechen sie deutsch ?” Certaines parties du site ne sont pas encore traduites…Malheureusement !

Au niveau transparence et présentation, c’est un sans-faute, on a toutes les informations et plus encore sans avoir besoin de chercher midi à 14h ! (et ce, pour tous les filaments !)

Le PETG CARBON

Je reçois donc rapidement un belle bobine de PETG CARBON, avec de beaux stickers lazer (stype 80’s !!) et une lettre…In French dans le texte !! Effort de communication appréciable.

Niveau présentation, belles boites (même si moi, du simple carton sans encre me va…) avec les informations essentielles à l’impression 

Le filament est, comme pour l’ASA, correctement emballé, avec l’habituel sachet déshydratant, et semble bien  enroulé.

J’adore les filaments carbones – même si ils sont plus abrasifs que les filaments standards – qui offrent souvent un très joli rendu, apparence et couleur.

Je vais donc utiliser ce carbone pour faire un boitier de télécommande LED, ainsi que  la base d’une statue, ce qui permettra de voir le rendu sur une surface fine et plate, ainsi que sur un volume plus complexe. Le filament sera utilisé ultérieurement, soit pour une boite de cadre vélo, soit pour un support GPS auto, je vous partagerai les photos sur l’instagram Nozzler.
Pour ceux qui ont suivi les péripéties du DURAPRO ASA d’Extrudr, j’ai eu un petit problème avec la Longer LK5 PRO… Et donc le PETG carbon donne ça :


Vu le résultat sur la LK5pro, et en attendant sa maintenance, les tests ont été faits sur la Ortur Obsidian fraichement arrivée en test : plateau à 65°c, et buse à 230°c, slicés sur CURA avec des couches de 0,2mm. 

Le filament en lui-même est souple et non cassant. Au niveau de l’impression, c’est du très bon, même à 0,2mm, on voit quasiment pas les couches… Avec des réglages de bases, on constate très peu de stringing (les cheveux/fils). Sur des surfaces planes, le rendu est très bon, et le côté légèrement MAT est du meilleur effet… Attention, le filament carbone ne fera pas le rendu « carbone » avec les petites facettes comme sur les pièces auto/moto 😉

À noter, 2 constats au cours des tests : 

  • Une partie des impression ayant eu lieu de nuit, et l’imprimante étant dans le garage, avec la baisse de température, sur une pièce, j’ai un léger warping, mais l’impression s’est correctement déroulée, sans que la pièce ne bouge
  • Sur les parois fines -1 seul passage de buse- avec des découpages, il peut y avoir une fragilité.

Conclusion

Le filament carbone proposé par Extrudr permet d’obtenir des impressions de très bonne qualité. La solidité s’obtient dès que l’on additionne les parois et que l’on ajoute du remplissage… Que ce soit au niveau visuel ou de la solidité, on est donc sur du très bon, (et par comparaison à certains PLA carbon chinois, on est sur une gamme supérieur) avec une adhésion entre couche parfaite et une délimitation inter-couche quasi inexistante, ce qui participe à la qualité du rendu, renforcé par l’aspect mat.

Des 4/5 filaments carbones que j’ai eus ou testés, il est de loin le meilleur…A voir la tenue dans le temps…mais s’agissant de PETG, je ne pense pas qu’il y ait de problème avant un petit moment.
Et s’agissant d’un filament chargé au carbone, à voir l’effet d’usure sur les buses laitons…
Je vous posterai prochainement des photos de l’usure de la buse prise au microscope.
Dans l’intervalle, n’hésitez pas à commenter ou à poser vos éventuelles questions, et à bientôt pour un nouveau test !

Test réalisé par Fitzgérald Duchemin pour Nozzler.

close

RELAX 😎
Inscrivez-vous pour recevoir nos dernières offres directement dans votre boîte mail. Pour en savoir plus, consultez notre Politique de confidentialité.

NOZZLER
Logo