Test de l’imprimante 3D JGMaker A5S

Test réalisé par David Križan pour Nozzler.

JGMAKER A5S

Bonjour à tous, JGMaker m’a envoyé la A5S afin que je la teste. Il s’agit d’une imprimante qui a été retourné, il me manque simplement le transformateur USB SD, et la SD était vierge.

Je n’ai toujours pas présenté cette marque, je vais donc corriger cela.

JGMaker a été créé en 2009, ils sont capables de fournir aux clients divers types d’imprimantes 3D professionnelles utilisées dans différents domaines, tels que la conception artistique, le développement de l’éducation, le prototypage, la recherche médicale, l’industrie aéronautique, bricolage et conception de moules industriels.

Ils ne restent jamais sur leurs acquis, investissent dans la recherche et développement, afin de fournir des imprimantes de qualité, à un coût maîtrisé. 

Voici leur vidéo de présentation

Voici leur site WEB :
https://www.jgmaker3d.com/

Ils ont un très bon support, et un groupe facebook très présent : https://www.facebook.com/groups/jgmaker/.

Caractéristiques Techniques :

  • Type d’imprimante: FDM
  • Volume d’impression: 305 x 305 x 320 mm
  • Vitesse d’impression: 10 à 150 mms
  • Température maximum de la buse: 245°
  • Température maximum du plateau: 110°
  • Lit chauffant
  • Type de connectique: USB ,et SD
  • Poids de la machine: 13.8 kilos
  • Diamètre du filament: 1,75mm
  • Hauteur de couche d’impression entre: 0.1 et 0.3mm
  • Diamètre de la buse: 0,4mm
  • Type de plateforme: Plateau verre, type ultrabase
  • Reprise d’impression après coupure électrique
  • Détection de fin de filament
  • Bed sur tube coulissant
  • Écran 2.8 pouces tactile
  • insertion du filament automatique
  • Double moteur Z
  • Carte mère 32 bits

Contenu du carton :

JGMAKER A5S 2

Vidéo de Unboxing & build :

L’assemblage se réalise en 3 étapes

JGMAKER A5S 3
JGMAKER A5S 4

La tête d’impression est montée sur des rails linéaires, elle se déplace à l’aide d’une courroie et un moteur Nema 17, cela permet une meilleure fluidité dans les déplacements,Il y a deux ventilateurs, le premier en haut refroidit le corps de chauffe, le second la buse.

JGMAKER A5S 5

L’axe Z a un double entraînement par tige fileté propulsé par deux moteurs nema17

JGMAKER A5S 6

Le support de endstop Z, est la seule pièce imprimée en 3D de cette machine, permet de faire un réglage de quelques millimètres.

L’extrudeur est particulier c’est la première fois que je ne vois pas de bouton pour décoller les dents d’entraînement, pour faire passer le PLA, le chargement et déchargement du PLA a lieu uniquement à l’aide de l’écran tactile, après avoir préchauffé la buse bien sûr. À noter que ce sont des pneufits Full Métal, un bon point de ce côté la.

JGMAKER A5S 7

Le câble management est particulièrement bien fait, rien ne traîne, tous les fils sont rangés dans le châssis ou bien dans des gaines.

JGMAKER A5S 8
JGMAKER A5S 9

Le plateau est chauffant, se déplace à l’aide de deux rails linéaires, un plateau verre y est posé, avec surface type Ultrabase. Il a une très bonne accroche, je n’ai eu aucun décollement durant mes tests.

JGMAKER A5S 10

Voici quelques photos de mes impressions.

JGMAKER A5S 11
JGMAKER A5S 12
JGMAKER A5S 23

Conclusion

J’ai pris plaisir à tester cette imprimante, c’est la première qui possède simplement des rails linéaires, avec courroie, je trouve les déplacements moins bruyants, plus fluides, le chassis de l’imprimante est très rigide, à ma surprise plus rigide que celui de l’Artillery Sidewinder X1.

L’imprimante est bien finie, aucun fil qui traine, cela rendra une réparation ou un simple changement de PTFE compliqué, Il faut déposer toutes les gaines proprement, et tout remettre de la même façon. J’avais une petite appréhension sur le fait de ne pas pouvoir charger ou décharger le filament manuellement, mais une fois le firmware de la machine en marlin 2.0, elle fonctionne parfaitement, la carte mère 32 bits, ainsi que l’écran tactile répondent avec fluidité.

Quelques points noir : la carte mère et les rails du plateau sont difficilement accessibles, les vis de réglage du plateau sont très petites, et ne peuvent pas être agrandies. Le PTFE est assez long, mais le profile constructeur cura prend cela en compte, et il n’y a aucun cheveux d’ange. La carte mère n’est pas silencieuse, elle fait du bruit.

J’ai pris plaisir, à tester cette imprimante, elle ne m’a jamais fait défaut, adhésion au top, qualité au rendez vous peu importe la hauteur de couche(0,1mm/0,2mm/0,3mm).

Merci à JGMAKER pour l’envoi de la machine et à Nozzler pour la confiance accordée, ainsi qu’à vous chers lecteurs.

close

RELAX 😎
Inscrivez-vous pour recevoir nos dernières offres directement dans votre boîte mail. Pour en savoir plus, consultez notre Politique de confidentialité.

NOZZLER
Logo