Test de la résine Crystal Clear Monocure

TEST RÉALISÉ PAR GUILLAUME MERCIER POUR NOZZLER.

Salut à toutes et tous, on se retrouve aujourd’hui pour tester la résine Crystal Clear de chez Monocure, une résine translucide, incolore, qui ne jaunit pas … et là je sais que je capte votre attention !

1 – Monocure, mais c’est qui ? :

Monocure est un fabricant de résine haut de gamme d’impression 3D, basé en premier lieu en Australie, ils ont ouvert récemment, en 2020, une filiale Monocure USA tant la demande était pressante au niveau des USA. La société a été fondée en 1979 à Sydney et produisait au départ des encres à base d’eau mais durcissables aux UV, de là a ensuite débuté l’aventure Australienne et maintenant mondiale de la marque.

Une équipe de 5 chimistes dédiée permet à Monocure de fournir l’ensemble des résines présentes sur le marché mondial, et lors du lancement de la Crystal Clear il était possible de demander des samples de 100mL et c’est donc ce que j’ai fait. OK j’ai reçu l’échantillon de 100 mL et ça m’a coûté une blinde en frais de douane car j’ai reçu un bidon d’Australie, je vous conseille, si vous voulez vous procurer cette marque de vous rapprocher de vendeurs Français qui maintenant la proposent dans leur catalogue, mais clairement elle n’est pas bon marché autant vous prévenir de suite.

2 – Qu’est ce que la résine Crystal Clear ? :

Hé ben c’est le Graal des makers qui utilisent les imprimantes SLA ! J’exagère ? Faites donc le tour des posts des groupes Facebook et forums dédiés (alors pour les plus jeunes : les forums c’est des groupes de vieux, qui ont connu le début d’internet et du partage en tout genre et qui se réunissent sur des groupes de discussions qu’on appelle forum pour échanger leurs savoirs et leurs connaissances … ) et vous verrez pulluler les posts de makers qui cherchent la fameuse résine qui ne jaunit pas au curing UV … et bien après la resione que je vous avez déjà présentée il y a un moment (mettre le lien Gauthier), en voici donc une deuxième sur le marché.

Caractéristiques : 

  • résine de haute performance avec un retrait autour de 0,5%,
  • une dureté shore pas loin de 70D, 
  • sur la plupart des sites vendeurs de la marques vous lirez : “Toutes nos résines Monocure ont une faible odeur, zéro émission de COV (Composé Organique Volatil)” : je vous garanti donc que c’est complètement étonnant car : c’est l’une des seules résines qui m’ait chassé de mon atelier, au point que j’en ai fait un retour à mes collaborateurs de chez Nozzler, je ne vous recommande surtout pas cette résine dans un espace clos et confiné, si elle n’émet pas de COV, alors qu’on m’explique ce qu’elle dégage, parce l’odeur est … insupportable. La marque n’a pas répondu à ma question, nous en resterons là…. (un conseil, amical évidemment, aux sites revendeurs : merci d’essayer vos produits, vous en parlerez mieux …ou si vous ne pouvez pas le faire vous même et bien passez par Nozzler on se fera un plaisir de vous faire un retour …)

3 – Techniques et astuces :

Je vais tout de même vous donner quelques recommandations de la marque Monocure, ce sont des généralités mais certains ont leur importance pour bien réussir vos impressions avec la Crystal Clear :

  • assurez vous que la cuve ne contient aucune trace de résine colorée sur le pourtour qui pourrait entacher la clarté du modèle,
  • agitez la bouteille minimum 30s,
  • si vous avez de petites bulles en suspension, attendez une vingtaine de minute qu’elles remontent en surface, vous pouvez toujours passez un petit coup de briquet pour retirer les plus retorses (un coup de pistolet thermique est efficace aussi)
  • sur les imprimantes monochrome : ajoutez 1s au-dessus des temps de couche normaux, puis 2-3s par couches, personnellement je l’ai sorti en 4s par couche, en cause : la température glaciale de mon atelier au moment du test.
  • sur les LCD RVB les temps de d’UV par couche recommandées 60 s sur les couches de bases puis une fourchette entre 6 et 7s par layer : là aussi je vous recommande le test Ameralabs Town afin d’affiner votre process
  • Sur certaines imprimantes il est possible de régler la puissance des lampes UV, Monocure recommande de ne pas dépasser 50%, j’aime bien leur expression : Low and Slow
  • Monocure propose des modèles d’étalonnage de vos paramètres sur cette page : n’hésitez pas  : https://monocure3d.com/pages/calibration-models
  • une fois l’impression terminé : nettoyage au bain à ultrason à l’IPA et léger bossage avec une brosse souple, puis petit rinçage à l’eau et si vous le pouvez petit soufflage à l’air comprimée pour s’assurer d’un bon séchage et d’avoir une surface bien propre et nette.
  • Source de lumière UV exclusivement 405 nm et max 10 min, ou en extérieur, pas de lumière direct du soleil, pendant 30 min
  • un jaunissement du modèle peut apparaître : il s’estompe en une à deux semaines, et redevient parfaitement clair et neutre : c’est exactement ce qui m’est arrivé, on remarque un léger jaunissement au départ, vraiment pas flagrant mais assez surprenant, puis j’ai laissé les deux sujets deux semaines à l’ombre mais en lumière naturelle et …. vous verrez les photos

Donc à retenir : 

  • ne pas polymériser en lumière direct du soleil,
  • curing station avec led 405 nm exclusivement,
  • bien respecter les étapes de nettoyage.

4 – Prints et Photos :

5 – Pour conclure :

Je me dois en premier lieu de revenir sur l’odeur, elle est omniprésente et si, comme je peux le voir parfois sur vos posts, vous avez une installation domestique, j’entends pas là hors atelier ou caisson filtré, je ne vous recommande pas cette résine.

Sinon, c’est une belle réussite des chimistes de Monocure, elle est super clear c’est vrai, je n’ai volontairement pas mis de fond blanc sur mes photos afin que vous voyez en transparence la couleur de ma table, c’est assez sympa et à ceux qui cherche une résine hyper-translucide et qui ne jaunit absolument pas : elle est faite pour vous. 

NB : attention n’oubliez pas que sur toutes les résines translucides, il vous faudra appliquer un vernis transparent, moi j’utilise pour mes petits STL, comme ceux présentés ici, un vernis à ongle à 80 cts de chez Action. Le vernis a pour effet de lisser les layers, même en 0,025 de hauteur de couche, et de rendre complètement transparent votre impression 3D.

Merci à Nozzler et à Monocure de m’avoir fait confiance pour ce test, merci aux designers et concepteurs, toujours plus nombreux à nous proposer des STL sur les sites de partages dédiés. Restez connectés sur nos réseaux et notre Insta ou nous postons régulièrement nos réalisations avec les matériaux testés sur Nozzler.

close

RELAX 😎
Inscrivez-vous pour recevoir nos dernières offres directement dans votre boîte mail. Pour en savoir plus, consultez notre Politique de confidentialité.

NOZZLER
Logo