Résine UV LiqCreate Premium White

TEST RÉALISÉ PAR GUILLAUME MERCIER POUR NOZZLER.

Salut à tous, j’ai la chance de finir notre première session de tests sur les résines de la marque Européenne LiqCreate. Hé oui je dis première car nous avons la chance de recevoir prochainement d’autres résines de la gamme LiqCreate en test pour Nozzler !

Le site de la marque : https://www.liqcreate.com/

Pour paraphraser la marque (avec qui je dois dire nous avons entretenu d’excellents rapports et échanges),  Liqcreate est une entreprise qui s’est spécialisée dans la recherche et le développement pour la fabrication de photopolymères de haute qualité et haut de gamme. 

Leurs polymères sont issus de recherches poussées visant le haut de gamme et s’appliquent à de nombreux secteurs : le prototypage, l’industrie, les loisirs, les biens de consommation, les soins de santé et l’automobile et le dentaire.

En outre et je m’arrêterai là afin de ne pas faire un simple copié/collé de la présentation de Cédric Muller dans son article précédent mais il me semblait important, comme Cédric, d’insister sur le point suivant :

« Nous (LiqCreate) offrons plusieurs possibilités pour développer votre propre résine 3D. Nos chimistes peuvent créer des photopolymères avec différentes couleurs et différentes propriétés polymères. En outre, nous pouvons aider les fabricants d’imprimantes 3D à développer des photopolymères avec une cinétique de polymérisation spécifique pour travailler sur n’importe quelle imprimante 3D DLP ou SLA . »

Ces derniers laissent envisager un partenariat si vous souhaitez développer vos propres polymères résines avec votre propre cahier des charges.

Sur ce point, si cela est votre projet, je ne saurais que trop vous encourager à prendre contact avec leurs équipes très accueillantes et très à l’écoute de leurs collaborateurs.

1- Unboxing et présentation :

Malheureusement pour le test je n’ai eu sous la main qu’un flacon de 250ML qui s’est révélé plus tard un peu juste en quantité suite à plusieurs soucis machines, mais j’y reviendrai plus tard. 

L’emballage est super soigné dans des petites bouteilles en aluminium, double système de sécurisation qui consiste en un bouchon à vis associé à un opercule en plastique qui assure une étanchéité parfaite de la résine dans son flacon.

La résine est blanche albâtre, elle est épaisse, la pigmentation blanche est dense et «crémeuse », il ne bulle quasiment pas et ça viscosité élevée lui permet de couler tranquillement dans le VAT sans en mettre partout. Personnellement j’aime beaucoup ces résines épaisses. 

Cette résine ne présente aucune odeur, elle se lave à l’alcool IPA dans un processus un peu contraignant de nettoyage, Nous y reviendrons.

L’ensemble du test a été réalisé sur mes deux Longer Orange 30, je vais vous informer ici que j’ai eu les deux écrans en rad, ils ont rendu l’âme à un jour d’intervalle m’empêchant de mener mes tests complètement et par le fait gâchant une quantité précieuse de résine. Après m’être excusé auprès de la marque et j’ai dû jouer de ruse afin de pouvoir vous présenter un aperçu des capacités de cette résine LiqCreate.

2- Caractéristiques techniques :

Nous sommes donc en face d’une résine de haute précision, avec une odeur quasi inexistante. Les longueurs d’ondes optimales de l’insolation UV vont de 385 à 420 nm.

Comme vous pouvez le lire, c’est une résine Premium qui grâce à sa formulation sans concession vise l’excellence, elle est même recommandée pour le domaine dentaire.

À lire également, la review sur la résine Ortho de Jamg He par Fitzgérald Duchemin

Taux de rétraction très faible, un blanc opaque ne jaunissant pas aux UV, une tolérance de 8% à l’élongation et une résistance aux chocs dépassant largement les ABS Like de n’importe quelle gamme premier prix concurrente, ce qui n’est franchement pas attendu dans une résine premium.

3- Impression et post traitement : 

J’avais décidé d’imprimer le scan d’un buste en terre réalisé par une amie artiste, la couleur blanche pure correspondait totalement au personnage d’Azog le profanateur de la trilogie du Hobbit.

Vous allez voir les fameux trous, synonymes que l’écran était foutu, évidemment j’ai basculé le VAT sur mon autre Longer et là….. rebelote…. écran HS

Les premiers tests sont donc réalisés en 0,025 de hauteur de couches avec un temps d’exposition de 14s par couches, l’impression reste collante et brillante après le nettoyage aux ultrasons et le curing UV assez long de plus de 2h, sachant que le modèle est évidé avec une paroie de 1,8 mm. L’aspect est précis et il ne manque aucun détail. Le rendu est superbe. 

Mais l’aspect collant me tracasse, ayant eu le coup avec une résine qui manquait un peu de temps d’exposition est sortait collante je décide -avec le peu de résine qu’il me restait- d’imprimé une pièce d’échec en augmentant à 16s par couche : même résultat 

Je reconnais que la qualité des photos n’est pas géniale mais en y prêtant attention on observe toujours cette aspect brillant et toujours collant au toucher.

Je me suis donc retourné vers le site de LiqCreate et là un article m’avait échappé sur le post traitement : il faut, DIMINUER  les temps d’exposition (je suis donc redescendu en dessous de 14s et ai slicé à 12s par couches), ensuite la passer aux ultrasons chauffé vers 40° tout en frottant régulièrement pendant 5-10 minutes la pièce avant de la replonger dans l’alcool iso. Ensuite séchage minutieux de l’alcool avec un chiffon microfibre pour essuyer le surplus et hop au curing UV assez long de 35-45 minutes…

Le résultat fut à la hauteur de mes attentes :

Pièce non collante, et lisse sans être brillante. Parfait. Mea-culpa : les infos étaient bien présentes sur leur site …. j’ai juste zappé le petit encart. Donc merci à LiqCreate d’informer aussi précisément leurs clients.

4- Conclusion : 

Magnifique résine que personnellement je qualifierai pas de Premium mais de polyvalente : 

-les pièces d’échec on fait dix aller-retour, jeter en pleine force dans mon garage sur 5m de distance, après plusieurs rebonds au sol et contre divers objet ….. RAS, pas une fissure ni une égratignure,

– sur le buste d’Azog (avec une paroie de 1,8 mm) j’ai laissé tomber un marteau standard 3 fois de suite, d’une hauteur d’1 m puis 1,5m puis 2m, il a fallu attendre la tentative à 2m pour qu’enfin la pointe des oreilles se brise…. cqfd. 

L’oreille cassée se voit moyennement sur la photo, le marteau est atterri sur le sommet du crâne lors de 3 essaies : aucun trauma crânien pour notre cher Azog…. 

Je dirais donc pour finir qu’avoir cette résine sous la main est totalement intéressant grace à sa polyvalence chimiquo-structurelle. Robuste, agréable à travailler, précise et jolie. Je sais : «mais elle est trop chère la résine » à ça je répondrai «j’en ai marre de répondre à vos post parce que vos résines d’entrée de gamme deux fois moins chères se fendent, se dilatent et empêchent les pièces de s’assembler correctement puis fendent des semaines après » bref, chacun voit midi à sa porte et fait avec ses moyens. Et puis une astuce : rien ne vous empêche de mélanger une résine haut de gamme à votre résine Elegoo (mince je l’ai dit….) dans une proportion 60-30 afin d augmenter les caractéristiques de votre résine la moins performante….. 

Merci à LiqCreate et Nozzler de m’avoir fait confiance pour ce test qui je le regrette n’a pas beaucoup été fourni en print suite à mes soucis d’écran. Le partenariat de tests a cependant été renouvelé, merci à l’équipe LiqCreate pour sa grande confiance en la qualité de nos évaluations.

À bientôt sur notre Insta, Facebook, et n’oubliez notre Youtube sur lequel Fitzgerald vous montre notre fameux test du marteau.

NOZZLER
disable adblock