Résine Eryone Clear

Test réalisé par Fitzgerald Duchemin pour Nozzler.

Clear…. C’est clair ! 

Plus connu depuis quelques années dans le domaine de l’impression FDM, par ses filaments, puis plus récemment, avec ses imprimantes, la société chinoise Eryone se lance sur le marché de l’impression SLA avec de la résine… (puis des imprimantes à venir?).

Résine UV Clear Eryone

Son crédo, rendre l’impression 3D disponible pour tous et partout, avec l’idée que la technologie fonde le futur, en se basant sur la créativité et le vaste domaine d’application disponible.

Eryone – Print for Anybody anywhere

Eryone est avant tout une plateforme ouverte à des partenaires internationaux, à l’écoute de ses clients, pour répondre à leurs besoins. Étant basée à Shenzen, la compagnie de la proximité de ses fournisseurs, des matières premières et de la jeunesse talentueuses de ce vivier. (c’est beau…!!)

Test de le résine «Clear» ERYONE

Résine UV Clear Eryone

Sur les précédent tests, je n’en avais pas parlé, mais là…

Alors, déjà l’emballage, j’apprécie le carton neutre, pas d’impression glacée… “écologiquement” parlant, même si c’est de la résine, je note l’effort… qui doit aussi réduire substantiellement les coûts.

En second lieu, la bouteille, opaque comme les confrères, à la particularité d’avoir un bouchon plus grands et donc un orifice plus grand également, qui a tout son intérêt lorsque l’on transvase le VAT, le filtre s’adaptant directement, pas besoin de mettre l’entonnoir -toujours ça de moins à laver- tout en étant plus stable.Petit détail, mais ça fait toujours plaisir.

La résine, à température normale, est bien fluide et vraiment transparente… presque de l’eau! 

Et surtout son odeur n’est pas trop prononcée.

À résine claire, on adapte les modèles !

Comme d’habitude, je pars sur le « Resin Printer Torture Test by Garage_Science » , et en second lieu, la résine étant transparente…. j’hésite… mais le choix se porte sur le casque de Mysterio (l’ennemi de Spider-Man), l’idée finale étant de pourvoir faire la tête du personnage pour la voir au travers.

Le casque est une pièce évidée, avec une épaisseur de paroi de 2mm et 2 trous de vidage.

Les modèles d’impression sont générés avec Chitubox.

Par rapport aux précédents tests, je vais omettre de parler les temps de couches… :

En effet, au moment ou je reçois la résine pour le test, le froid est bien présent, et la température dans le garage passe allègrement sous les 10°c… pas les conditions optimales pour imprimer de la résine…Donc même en chauffant au préalable le flacon, je suis dans l’obligation d’augmenter les temps de d’impression… 120s pour les 5 couches de base…. et 15s pour les couches suivantes…. sinon j’obtiens rien de bon

Et cerise sur le gâteau, quand j’arrive enfin à imprimer… c’est un semi échec… n’ayant pas mis assez de résine pour le torture test…

Par contre, le résultat est concluant, la résine est transparente (en fonction de l’épaisseur de la pièce), les modèles sont bien détaillés… et même si il n’est nul part précisé si il s’agit d’ABS like ou quelconques indications technique (dureté shore), les pièces obtenues sont résistantes aux chocs et aux chutes, dans la limite du raisonnable.

Résine UV Clear Eryone
Résine UV Clear Eryone
Résine UV Clear Eryone
Résine UV Clear Eryone

Pour l’avoir vu auparavant, en conditions normales de température (20°c ou plus), la résine s’imprime sans problème (50/60s pour les couches de base et 6/8s pour les couches suivantes)

Traitement… pré et post…

La résine étant transparent, petits points d’attention:

  • avant de mettre la résine, pour conserver au maximum la transparence, il faut veiller à bien nettoyer le VAT
  • De même, veillez à ce que les produits de post traitement soient “propres”: alcool neuf et bain de nettoyage également…Si vos produits ont déjà été utilisés, ils peuvent contenir de la résine en suspension qui “tachera” vos pièces.
  • Dans la mesure du possible, essayez de post traiter vos pièces rapidement après la fin de l’impression, il semblerait que ça limite le jaunissement.
  • En parlant du jaunissement, oui le résine n’est pas magique, elle aura tendance à jaunir un peu, mais celà reste limité
  • Pour la transparence, si votre pièce est épaisse et vous parait légèrement opaque, une petite technique:
    • Après le post traitement, recouvrez votre pièce avec une couche de résine appliquée au pinceau
    • passez la pièce aux UV
    • nettoyez la à l’alcool, puis trempage dans le bain nettoyant
  • Votre pièce devrait être plus transparente!
Résine UV Clear Eryone
Résine UV Clear Eryone

En conclusion

Mis à part les problèmes d’impression liés aux conditions de températures -ce qui aurait été le cas pour n’importe quelle résine- le rendu de la résine Eryone CLEAR est conforme à ce que l’on en attend.

C’est la résine typique pour les effets de transparence, même si on n’a pas la même transparence que du plastique ou du verre… encore qu’en fonction, une pièce fine (et moins solide) doit être assez transparente.

Idéalement, pour du modélisme (vitrage) pour des effets spéciaux (support de personnage volant, objets en suspension….) je pense que c’est le type de résine à utiliser.

D’autant plus que -mon pied à coulisse n’a plus de pile…donc pas de photo- les dimensions sont respectés, pas de rétractation à noter. Et pas de déformation non, plus, ce qui arrive avec certaines résines en cas de manque de supports.

Vu le caractère transparent de la résine, je n’ai pas poussé les tests de mise en peinture… mais elle tient bien (la peinture). Juste à noter que compte tenu de la transparence, faire attention aux zones peintes, dont ont voit potentiellement l’intérieur suivant la pièce et sa position…. 😉

Avec les promotions de lancement, c’est vraiment une résine à essayer!

Modèles du test :

Casque de Mysterio, issu de ce modèle:
https://www.thingiverse.com/thing:3725075

Test de torture spécifique résine :
https://www.thingiverse.com/thing:2682557

NOZZLER