Test PLA ERYONE LAGOONBOW

TESTÉ PAR GUILLAUME MERCIER POUR NOZZLER

Machine et paramètres :

Toutes les impressions sont réalisées sur une cR10S-Pro, dernier Firmware officiel, builtack : plaque Creality verre Carbon.

Petites indications techniques :

  • le bed en verre Créality je le laisse toujours chauffer 15-20 mn avant de lancer le projet,
  • ne pas mettre le mode eco sur cette plaque en verre car une fois refroidi l’impression n’adhère plus du tout et se décolle d’une pichenette (pas au début mais après quelques kilo imprimés dessu …),
  • Slicer : Ultimaker Cura 4.0, je n’utilise pas de mod ni de profil préenregistré ou partagé.

Je vous donne mes paramètres (qui sont très basique …) sous Cura car beaucoup me les ont demandés lors d’un teasing du buste de Thanos :

Les même paramètres identiques pour chaque impressions, excepté le remplissage : j’y viens bientôt.

Généralités :

  1. emballage sommaire, carton simple, pas de souci, bobine sous vide avec le petit “pshiiit” le confirmant à l’ouverture, sachet absorbeur d’humidité présent.
  2. le filament est bien enroulé, propre, pas de défaut à ce niveau. la bonne surprise, ceux qui ont déjà essayé la Rainbow classique vont comprendre c’est ça :

Une échelle de rapport entre le grammage et la quantité de filament correspondant, hyper-pratique pour gérer vos changement de couleur ou alors choisir de rester dans la même couleur. Il faut avoir l’habitude de son Slicer, Cura chez moins est précis à 7-10g prêt donc, avec cette échelle j’ai pu rester volontairement sur la même couleur (cf la photo de la Bronto-louche).

Caractéristiques

Franchement, ce PLA s’imprime super bien, les premières couches adhèrent direct et son lissent et propre (quelques merdouilles sur le brim dû à un Z-offset en direct ..)

Il a un bel aspect Silk et ça sur tout le kilo, et oui !!! je vous ai imprimé le kilo entier afin que vous y voyez l’ensemble du dégradé de couleurs présents sur ce thème LagoonBow. Personnellement j’ai beaucoup aimé l’ensemble de teintes qui est homogène et s’enchaîne de manière moins grossière que sur le Rainbow Classique.

Sur la pièce la plus technique (un grossissement x500 d’une figurine de dragon pour imprimante SLA) je n’ai pas eu de “fils d’araignée” et il se comporte bien a la rétraction.

Petits conseils :

1. Alternance des couleurs :

Afin d’avoir une grosse alternance de couleurs sur une petite figurine il va vous falloir jouer sur la quantité de remplissage, cela semble logique mais bon … on m’a posé la question donc j’y réponds

2. STL en plusieurs morceaux :

avec du PLA rainbow il est difficile de réaliser un STL en plusieurs morceaux car l’alternance des couleurs et des layers est un vrai casse tête à réussir, vous risqueriez d’avoir un patchwork de couleurs plutôt qu’un truc joli.

3. Post Prod :

le filament Silk d’Eryone se suffit à lui même, son rendu brillant est simplement parfait et le côté soyeux fini le tout, au vu du prix il me paraît incongru de mettre du mastique dessus et même de le peindre (à part certains petits détails de finition évidemment), ça n’est qu’un avis perso …

Place aux impressions, je vous les mets dans l’ordre (si vous voulez encore plus de détails sur les paramètres et les STL venez en MP)

(La Bronto-louche d’une seule couleur donc, facile à faire grâce aux fameuses graduations)

(l’oeuf de dragon a souffert d’un relâchement de courroie sur l’imprimante, les défauts ne sont pas imputables au PLA en lui même).

Pour Conclure : les tarifs de ce Silk semble parfois un peu élevés mais au vu de son rendu, pour moi ils se justifient, à réserver pour des pièces bien particulières et réfléchies, à savoir qu’Eryone étend de plus en plus sa gamme de PLA Rainbow …

Merci à Nozzler.fr de m’avoir fait confiance

Merci à vous d’avoir pris le temps de me lire et MP si question ;-),

Et prochainement une petite review sur le célèbre PLA Français Francofil (à base de coquille de Moule recyclées).

close

RELAX 😎
Inscrivez-vous pour recevoir nos dernières offres directement dans votre boîte mail. Pour en savoir plus, consultez notre Politique de confidentialité.

NOZZLER
Logo