Longer 3D PLA Pink

TEST RÉALISÉ PAR CEDRIC MULLER POUR NOZZLER.
Vous pouvez retrouver Cédric sur Facebook ou sur Instagram !

Salut à tous les lecteurs Nozzler.

Depuis quelques temps vous avez pu remarquer que nous nous sommes lancés dans un grande série de tests sur différentes résines disponibles sur le marché.

Il ne faut cependant pas oublier que le FDM reste très présent et l’on trouve du bon et du moins bon dans les différentes marques disponibles.

Aujourd’hui je vais tester du PLA de chez Longer3D. Une marque un peu plus connue maintenant avec leurs machines résines Orange 10 et Orange 30 mais qui était déjà présent sur le marché du FDM notamment avec les imprimantes de la série LK (LK4 et LK4 Pro étant les plus connues).

Comme l’a spécifié Guillaume Mercier lors de son test du filament PLA Gold (lien ici), c’est un plastique qui est peu répandu bien qu’il soit présent sur Amazon pour un tarif aux alentour des 20€ (prix constaté à la date de rédaction de cet article)

Unboxing

Comme dans les autres tests, rien à dire. Filament emballé sous vide d’air avec un sachet absorbeur d’humidité. Le tout expédié dans un carton standard avec le logo de la marque.  

Aspect

Question aspect, au premier coup d’œil ça a l’air d’aller.

Cependant, un petit contrôle du diamètre ne coute pas grand-chose. C’est un test que l’on fait en général peu (on a tendance à faire confiance) mais qui est révélateur sur la qualité du filament. Cela permet de détecter aussi si on va au-devant de problèmes pendant l’impression (surtout pour les impression longue).

J’ai prélevé 2 mètres au début de la bobine pour réaliser ce test. RAS, j’ai repris aussi quelques mesures pendant les impressions et ça reste dans les spécification (1.73 à 1.77) mais vous verrez sur le dernier print que les variations peuvent avoir des conséquences voyantes si elles se présentent trop souvent sur une courte longueur. 

Couleur

Là aussi, au départ pas de souci, la couleur est uniforme et les prints sortent bien. Par contre, comme pour la stabilité en dimension, sur le dernier print vous verrez qu’il y a eu un souci. 

Print

La machine utilisée pour réaliser ce test est une Artillery Sidewinder X1 modifiée avec un extruder de type BMG.

Le trancheur utilisé est Prusaslicer 2.0

3 modèles ont été réalisées :

Température à 205° pour la 1ère couche et 200° pour le reste.

Aucun soucis à noter durant les différents prints.

Comme évoqué précédemment, c’est sur ce modèle que sont apparues les soucis :

  • Une variation du diamètre (même dans la tolérance) qui se laisse voir sur les couches 
  • Une inclusion dans la couleur ….. c’est parlant !

Conclusion

C’est un PLA dans les normes, pas mauvais mais pas extraordinaire non plus. Je suis cependant un peu déçu par l’inclusion dans la couleur, c’est pas énorme mais ça peu ruiner un print ( imaginez du gris ou pire du noir dans un filament blanc pour l’impression d’une lithophanie ….).

Ça n’empêche que les impressions se sont déroulés sans soucis. 

Merci à Longer3D pour m’avoir permis de tester leur PLA.

À bientôt pour un prochain test et n’oublier pas de vous abonner à la chaine youtube si ce n’ai déjà fait ainsi qu’au compte instagram pour suivre nos réalisation.

Tchusss !!

fr French
X
NOZZLER
disable adblock