Test TPU Aromatisé FILAFRESH TECNIKOA

Test réalisé par TUREK ERIC pour Nozzler

Novembre 2020

Depuis quelque temps je voulais tester quelque chose “d’exotique”, de plus “fun” , faire des impressions orientées “plaisir” car je suis d’habitude orienté pièces techniques.

Ainsi  j’ai découvert qu’il existait des filaments aromatisés. Étant curieux de nature, je cherchais à tester un filament de ce type afin de me faire une idée et d’exploiter d’autres possibilités en impression 3D.

les marques proposant ce type de filament ne courent pas les rues, mais parmi mes recherches une marque est ressortie, ainsi pour Nozzler, je vous fait une évaluation en toute objectivité de mon ressenti (positif ou négatif) qui vous aidera à faire votre choix.

Filament testé: Filafresh FRESA SILVESTRE

RECEPTION

1er ressenti

  1. Packaging Parfait , le tout est hyper bien protégé !
  2. Packaging agréable, le petit stickers est un petit + toujours apprécié pour la déco
  3. la bobine est bien emballée sous vide  avec le classique sachet de silica

Remarque: j’aurais apprécié un sachet zip refermable comme dans certaines marques ! (la bobine de 250 Gr va être rapidement utilisée, mais si on achète une bobine de 500gr ou 1kg c’est un réel avantage)

Note packaging: 10/10

DONNÉES FABRICANTS

T°c BUSET°c PLATEAUVitesse
225-240 °C0-40 °C20-70mm/s

DEBALLAGE, RESSENTI

En voyant la jolie couleur de ce filament, je m’attends à avoir un arôme proche de la réalité ….

Mon premier ressenti à l’instant où j’ouvre le sachet hermétique n’est pas bon, j’ai l’impression d’avoir une odeur qui n’a rien à voir avec la fraise ……..

Le lendemain, je lance un test d’impression, j’ouvre de nouveau le sachet mais mon ressenti est différent, dans la pièce on a la sensation de fraises !  

attention, je parle bien de parfum de synthèse qui s’approche de la fraise et en aucun cas la sensation d’une barquette de fraise bien différente sur le point de vue olfactif !

Certes je n’ai pas la même truffe que mon ami a quatres pattes, mais je fais tres facilement la différence !

Les enfants apprécient également ce parfum qui “s’apparente” à l’odeur de la fraise  et apporte une touche d’originalité très intéressante !

Note Arôme: 8/10

PREMIÈRE IMPRESSION du TPU

Personnellement je chauffe mon bed systématiquement à entre 60 °c et 70°c  et je travaille également tous mes TPU a +- 228 °c 

POINT NÉGATIF: Le filament crépite légèrement !!!!! (donc je suppose qu’il a absorbé de l’humidité !).

Je lance une première impression  sur la Sidewinder X1 

(attention, les bobines de 250grs ne passent pas du tout, il a fallu que j’adapte un support bobine que j’ai piqué sur une autre machine !).

Voici l’adaptation du support (à la vas vite)

Apres 15 minutes, le filament crépite encore, décidément, ce n’est pas bon signe !!!

avec un plateau PEI, l’adhérence se passe bien (même si le crépitement me stresse et m’informe dès à présent que l’impression ne sera pas Top niveau qualité)

Photo de mauvaise qualité, je vous l’accorde

après 15 minutes d’impression …

les enfants étant curieux (15 mins de print) , viennent m’informer que dans le bureau ça sent fort (ça sent bon) car moi à côté, forcément les narines sont habituées au parfum…

je précise également qu’il sera nécessaire d’adapter les réglages au filament car ici je fait un test Brut, sans réellement régler !

RESULTAT IMPRESSION

j’imprime pas mal de tpu mais sur ce premier test j’avoue que le résultat n’est pas terrible (je ne mets pas en cause le filament !)…

point positif, l’arôme est bien présent, et on le sent assez bien à proximité de l’objet (inutile de penser à parfumer un intérieur de voiture avec ce type de filament !)

Après plusieurs tests, le résultat est à peaufiner mais il s’est grandement amélioré !

Néanmoins, étrangement l’objet est comme scellé sur le PEI (d’habitude on se plaint du manque d’adhérence mais la c’est l’inverse !!)

Au bout de 5 impressions, mon PEI est mort !!!

Voici le même test avec un autre filament, d’un autre marque (le prénom change ainsi que la couleur) 

je vous laisse juger…

Au niveau difficulté de décollage, même précautions, je suis je dirais 50% moins difficile à décoller  que le filafresh……

Néanmoins il est évident que quelque soit le type de TPU,  l’impression d’un filament TPU sur une plaque de PEI n’est pas forcément une bonne idée et j’en suis de plus en plus persuadé vu les multiples problèmes de résistance trop elevé pour retirer les impressions en TPU sur un plateau PEI !

Après déshydratation de la bobine je relance un test (étape inutile voir conclusion)

impression d’un MOAI, le résultat est plutôt sympa ! 

plateau à 40 °C (plateau métallique granuleux)   et buse a 220°C

j’ai toujours ce souci de petit crépitement  mais malgré cela l’impression est acceptable !

et en plus ça sent super bon a la maison grâce au filament

J’en profite pour préciser qu’après plusieurs jours, les impressions sont toujours parfumées, je n’ai pas remarqué de perte de parfum

Plusieurs jours après……

Suite à discussion entre Nozzler et le fabricant de ce filament, mon avis est tout autre et je peux vous dire que le filament remporte haut la main un 10/10 !!!!

Alors vous me direz pourquoi ce revirement d’avis ?

Je vous explique ci-dessous :

1/ plusieurs jours et même semaines après, le filament n’a pas perdu son parfum, j’ai toujours la même sensation lorsque je manipule les objets ………… gage de qualité il faut avouer !

2/ mon dernier test est encore un petit porte clef mais cette fois-ci avec les paramètres ajustés plus précisément par le fabricant !

Surface d’impression: plaque métallique garnie de laque (comme mentionné le PEI est à bannir avec le TPU)

version Cura 4.6.1

Etape 1:  Création d’un matériau dans cura

Avec ces paramètres:

Etape 2: création d’un profil dans cura avec ces paramètres:

le résultat est tout simplement bluffant, c’est la nuit et le jour

-> le filament ne crépite plus du tout non plus !

ci dessus, plaque métallique avec laque, adhésion parfaite !

le resultat de l’impression en comparaison des premieres impressions du test est vraiment bluffant !

adhésion parfaite

Nette amélioration de la qualité !

c’est la nuit et le jour !

BULLETIN SCOLAIRE:

EvaluationNote sur 10Commentaire/amélioration
Packaging10devrait fournir un sachet refermable
Arôme10très bien pour du parfum de synthèse
Qualité filament10Bien respecter la température car 10 degrés au dessus, il crépite
Diamètre Filament10entre 1.75 et 1.77 (plusieurs mesures)

CONCLUSION

Ce filament reste assez onéreux mais il faut garder à l’esprit que c’est du TPU et non du PLA qui sort un peu de l’ordinaire.

il est Excellent mais il FAUT IMPÉRATIVEMENT respecter les températures (surtout de la buse sinon il crépite)

Son parfum est présent encore plusieurs semaines sur des petits portes clefs (que j’ai jeté un peu partout, y compris dans la voiture) afin de tester son endurance, et il faut avouer que c’est super cool de les retrouver avec cet agréable parfum encore présent tant de temps après !

Évitez l’impression sur du PEI si vous ne voulez pas tuer votre plaque !

Utilisez plutôt une plaque métallique ou une vitre garnie de laque !

mon cas personnel:

j’aimerais bien acheter plusieurs arômes/couleurs de ce filament, mais en 250gr ça se consomme très rapidement et en 500Grs on fait vite grimper les tarifs auxquels il faut ajouter les frais de ports ce qui est problématique malheureusement.

Je tenais à remercier NOZZLER pour m’avoir fait confiance pour ce test

RÉFÉRENCES

Site de Tecnikoa (selectionner Anglais sur la droite)

close

RELAX 😎
Inscrivez-vous pour recevoir nos dernières offres directement dans votre boîte mail. Pour en savoir plus, consultez notre Politique de confidentialité.

NOZZLER
Logo